Le fonctionnement du Parlement européen 

En tant qu’organe législatif de l’Union européenne, le Parlement peut être considéré comme « la voix des citoyens » dans l’UE : conjointement avec le Conseil de l’UE (composé des ministres des 28 États membres qui se réunissent une centaine de fois par an autour d’un domaine particulier : Agriculture, Affaires étrangères, Économie…), il décide des actes législatifs qui ont un impact sur le quotidien des Européens, comme la sécurité alimentaire et la protection des consommateurs, l’environnement et la plupart des secteurs de l’économie.

Le Parlement vote le budget annuel de l’UE établi avec le Conseil. Il peut ainsi exercer son droit d’adoption ou de rejet global du projet budgétaire qui lui est présenté.

Le Parlement exerce un contrôle démocratique sur les institutions de l’Union européenne.

L’approbation du Parlement européen est aussi nécessaire pour la plupart des accords internationaux passés par l’UE.

Depuis 2014, le scrutin européen a un impact décisif sur la désignation du Président de la Commission européenne : selon le traité de Lisbonne, le président de l’exécutif européen peut désormais être la tête de liste du parti majoritaire aux élections européennes. Au moment du vote, les électeurs choisissent donc non seulement une liste de députés, mais ils expriment aussi leur préférence pour un candidat à la présidence de la Commission.

Quelques exemples de domaines dans lesquels le Parlement européen joue un rôle :

• Suppression des frais d’itinérance (roaming) en Europe.

• Adoption de mesures pour limiter les effets du réchauffement climatique dans le monde en réduisant les émissions de gaz à effet de serre des voitures, de l’industrie et des centrales électriques.

• Protéger les droits d’auteur en Europe à l’ère numérique.

• Garantir la transparence dans les négociations des accords commerciaux entre l’UE et des pays tiers.

• Garantir la protection des données personnelles.

• Défense du principe « à travail égal, salaire égal » avec la révision de la directive sur le détachement des travailleurs.

• Création du Parquet européen pour lutter contre les fraudes.

• Adoption de mesures contre le blanchiment de capitaux contribuant à la lutte contre le terrorisme.

Pour découvrir où est l’Europe dans notre quotidien, on vous invite à suivre sur Youtube et Instagram – PalpablEU !

Youtube

Instagram